ParcoursSup : le ministère appelle a ne plus utiliser l’application mobile

Par le 6 Juin 2018 | Android, iphone

La nouvelle plateforme d’orientation post bac cause décidément bien des soucis à nos chères têtes blondes. Alors que la première utilisation de la plateforme ParcourSup c’est faite cette année, l’application mobile était aussi disponible. En effet, le ministère avait bien saisi les enjeux de cette nouvelle génération qui usite aussi bien de son smartphone que de son PC dans la vie de tous les jours. Après de nombreux couacs pour certains élèves, le ministère déconseille à ces dernières d’utiliser l’application mobile ParcourSup pour valider ses choix.

ParcourSup application mobile

C’est un véritable couac technologique que vient de subir coup pour coup le gouvernement français. Après l’abandon du contrat pour l’application SAIP, voilà que le ministère de l’Education Nationale reçoit des dizaines de plaintes concernant son application mobile. L’Académie de Versailles conseille à ses élèves de ne pas utiliser l’application mobile ParcourSup afin de valider leurs choix d’affectations mais de privilégier le PC.

ParcourSup sur mobile supprimerait les vœux d’affectations

C’est à l’origine d’une enquête des journalistes de Marianne qui a relevé le dysfonctionnement de l’application ParcourSup. Cette dernière prend l’exemple d’une élève qui pensait avoir validé son choix d’affection et qui a vu son compte purement et simplement supprimé. Dans cette même enquête, une personne qui est dans l’Académie de Versailles confirme ce problème ajoutant que « Il ne faut surtout pas valider ses voeux sur l’application mobile ParcourSup« . Cette information aurait été communiqué il y a plusieurs semaines aux différents enseignants de l’Académie.

Pour le moment, les informations ne sont pas claires sur ce qui est mis en cause précisément sur l’application mobile. Certains estiment que cela est dû au fait que l’application mobile soit défaillante sur certains points. D’autres considèrent que l’application ParcourSup est peu ergonomique et présente des failles notamment à cause de boutons de validations trop petits pour les doigts des usagers. En bref, pour cette année chers lycéens, il vous est fortement recommandé de ne pas utiliser l’application ParcourSup.




Laisser un commentaire