Uber : l’application se dote d’un bouton « Urgence »

Par le 1 Juin 2018 | Android, Astuces, iphone

L’application mobile Uber réagit aux nombreux cas d’agressions qui ont défrayé la chronique aux Etats-Unis. En quelques années, de nombreux chauffeurs Uber ont perpétré beaucoup d’agressions. L’entreprise américaine a décidé de prendre des mesures afin de protéger ses usagers. L’application Uber intègre donc sur son interface un bouton « Urgence » afin de prévenir les secours rapidement.

Uber

La société Uber est, depuis quelques mois dans la tourmente. En effet, plusieurs agressions ont été perpétrées par les chauffeurs du leader mondial de la plateforme VTC et en quatre ans, c’est plus d’une centaine de plaintes qui ont été déposées pour une trentaine de condamnations. L’entreprise américaine à réagit en plaçant un « panic button » sur son application mobile.

Uber protège ses clients en les reliant au 911

C’est un véritable coup dur pour la société de transport VTC Uber. Cette dernière a été obligé d’insérer un bouton « Urgence » sur son application mobile dans le but de protéger ses propres clients contre des chauffeurs potentiellement malveillants. La communication autour de cette nouvelle fonctionnalité est plus que compliquée à gérer. En effet, cette dernière suggère que les courses chez Uber sont potentiellement dangereuses. Ce bouton-ci fonctionnera grâce au système de géolocalisation dont est doté l’application. En toute discrétion, les clients Uber peuvent alerter les secours si ces derniers sont menacés. De son côté, le chauffeur n’est au courant de rien.

Dans la foulée, Dara Khosrowshahi, nouveau PDG de chez Uber a réagi officiellement a ce nouvel ajout expliquant que : »Personne ne devrait avoir à appeler les secours avec Uber, mais aucun transport n’est infaillible. » En plus de ce bouton d’urgence, Uber a inséré une autre fonctionnalité visant à sécuriser au maximum les passagers. Ces derniers pourront ajouter des « contacts de confiance ». Ils pourront ainsi partager avec les personnes choisies des informations sur leurs courses afin d’informer leurs proches. Pour le moment ces fonctionnalités ne sont disponibles qu’aux Etats-Unis, mais il y a fort à parier que la France pourrait disposer de cet arsenal dans peu de temps.




Laisser un commentaire