Nouveauté Instagram : Partage des stories sur WhatsApp

Par le 8 Jan 2018 | Réseaux sociaux

Dans un peu de temps, il sera probablement possible de publier une histoire d’Instagram directement sur WhatsApp. Cette caractéristique est testée pour un faible nombre d’utilisateurs.

Instagram-whatsapp-application

Vers une mutualisation des apps

Il y a deux mois, Facebook a déclaré vouloir accroître l’utilisation d’Instagram Stories. La société a alors proposé une caractéristique similaire au réseau social Snapchat qui vous autorise à insérer des photos et vidéos dans un slideshow. Les collaborateurs de l’entreprise Californienne ont également ajouté la possibilité de diffuser rapidement et simplement ces données sur Facebook. Aujourd’hui, la société souhaite connecter l’application WhatsApp à Instagram.

Selon le journal TechCrunch, l’entreprise est en train de tester une nouvelle solution pour publier une story d’Instagram directement sur WhatsApp. Les photos, vidéos, GIFs et autres médias seront affichées comme « status ». Ces contenus seront alors disponibles pour une durée de 24 heures et cryptés une fois publiés sur WhatsApp. Actuellement, ce service n’est pas encore officialisé. Basé sur le code source mis à disposition par WhatsApp,  il permet aux mobinautes et internautes d’avoir la possibilité d’intégrer la messagerie à des applications tierces.

Instagram, vers la diffusion de ses stories sur WhatsApp

Pour Facebook, cela vous permettra de gagner du temps sur certaines applications spécifiques. Pour la société de la Silicone Valley, l’objectif principal est de permettre à un utilisateur de pouvoir switcher d’une plate-forme à une autre, et ce en restant au sein de l’écosystème Facebook. Au printemps dernier, la firme de Mark Zuckerberg a développé et mis en place un outil de notifications inter-applications entre ses diverses plateformes : Facebook, Messenger et Instagram afin d’accroître les échanges entre ces apps.

Actuellement, il n’ y a pas de communication officielle de Facebook, il faudra quelques semaines pour savoir si ces tests ont été probants pour l’entreprise.




Laisser un commentaire