Snapchat : déception de la mise à jour

Par le 12 Jan 2018 | Android, iOS

Le mélange confus d’histoires et les différents messages privés a déclenché de nombreuses réactions défavorables chez les utilisateurs Snapchat. Dans les quelques pays où la refonte de l’application est disponible, environ 83 % des avis d’App Store sont défavorables.

snapchat-application

Les mots-clés les plus souvent cités dans les critiques négatives sont « nouvelle mise à jour », »Histoires » et « correction ». Pendant ce temps, le compte Twitter de la société Snapchat a été occupé à répondre aux personnes qui détestent la nouvelle mise à jour en demandent de repasser à une version antérieur de l’app. On espérait que le remaniement apporterait une stimulation des recettes qui n’ont pas répondu aux attentes de Wall Street au troisième trimestre 2017. Mais c’est tout l’inverse du rendu escompté. Le nouveau design mélange les histoires et les publicités annonceurs. Un but précis, concurrencer Instagram Stories.

Histoires éparpillées dans la boîte de réception

Une récente fuite des statistiques d’utilisateurs de Snapchat publiées par Taylor Lorenz de The Daily Beast montre qu’entre la fin avril et la mi-septembre, Snapchat n’a connu aucune croissance du nombre d’utilisateurs publiant des stories. Ce chiffre est comparé à la croissance d’environ 7 % de la base totale des utilisateurs de l’application. Ce service étant censé être l’application favorite des adolescents est délaissé au profit d’Instagram, réseau social offrant une meilleure approche et une expérience utilisateur réussie.

Toutefois, le nombre de Snaps quotidiens envoyés a augmenté ces dernières semaines. A savoir, les utilisateurs envoient en moyenne 34 Snaps par jour. Il est toutefois difficile de monétiser des messages avec des publicités sans se sentir ininterrompu. La stratégie de Snap semble mélanger des histoires publicitaires à la boîte de réception, ce qui déplaît fortement aux utilisateurs.
Snapchat a commencé à faire un tri algorithmique des histoires pour mettre en valeur les histoires de vos amis les plus proches plutôt que de les classer par ordre chronologique inverse.
Mais ce qui semble ennuyer les utilisateurs, c’est que les histoires d’amis qui vous suivent sont maintenant dispersées dans la boîte de réception avec des fils de messages entre les deux, plutôt que d’être présentées ensemble.

La refonte de Snapchat empêche également aux utilisateurs d’avancer automatiquement pour se divertir et regarder une multitude d’histoires à la suite. Au lieu de ça, il force les utilisateurs à saisir un aperçu de l’histoire de la personne suivante avant de l’afficher. Bien que cela pourrait vous assurer que vous ne regardez pas l’histoire de quelqu’un que vous ne vous souciez pas et de finir dans leur liste de vues, il rend également l’application beaucoup moins agréable à regarder pendant de longues périodes comme vous vous pouvez avec Instagram auto-avancing Stories. Snapchat a peut-être voulu s’assurer que vous étiez toujours en recherche afin qu’il puisse vendre à des annonceurs le concept de l’attention indivise. Mais ça dérange encore plus les utilisateurs.
La réponse de Snapchat concernant les critiques négatives est que des mises à jour aussi importantes telle que celle-ci peuvent prendre un peu de temps pour se familiariser, mais nous espérons que la communauté en profitera une fois qu’ils l’auront accaparé.

Le changement peut certainement susciter des réactions émotionnelles, comme nous l’avons vu avec les utilisateurs protestant contre le lancement du fil d’actualité Facebook en 2006… avant qu’il ne devienne l’un des produits les plus populaires et les plus utilisés dans le monde. Mais la réaction à la refonte de Snapchat semble plus justifiée car elle n’ajoute pas de nouvelles fonctionnalités. Les utilisateurs ont juste besoin de temps pour s’habituer. Il mêle les fonctionnalités existantes d’une manière qui semble davantage dictée par l’intention de Snapchat d’augmenter l’utilisation de Story en les intégrant aux messages en réaction à la concurrence accrue de Facebook.




Laisser un commentaire