Pinql : le Tinder de l’immobilier

Par le 19 Fév 2018 | Android, iphone

À la façon de Tinder, pinql vous propose de swiper à travers des centaines d’annonces immobilières afin de trouver le bien qui vous correspond, le choix est large (appartement, maison, loft, villa et studio) et ce en location ou en colocation si cela vous convient mieux. Il y a même des bureaux pour les professionnels. Cependant pas d’accès à la propriété sur cette application.

application Pinql

Il n’est pas toujours facile de trouver un appartement. Il faut trouver une agence immobilière, prendre rendez-vous avec un agent, lui faire part de nos besoins. Attendre qu’il trouve quelque chose, trouver un créneau, visiter, si on n’aime pas il faut tout recommencer. Cela peut être long et fastidieux. Pinql vous propose un gain de temps et d’énergie. En effet elle vous propose de faire des visites virtuelles sans quitter votre salon. Vous évitez ainsi les agences et les agents immobiliers.

Pinql se veut simple et intuitif

La première étape est de télécharger l’application, elle est disponible sur iOS et sur Android. Ensuite, rentrez les paramètres de vos critères de recherche, (superficie, nombre de pièces, prix…) l’application fait le tri de façon à vous proposer des annonces correspondant à vos attentes. Popularisée par Tinder, l’application Pinql utilise le système de swipe. Swipez en haut pour avoir plus de détails, swipez à gauche si l’offre ne vous intéresse pas en revanche si elle vous intéresse, swipez à droite. C’est un système à sens unique. Si vous likez, vous matchez automatiquement, vous découvrez alors le visage de la personne qui s’occupe du bien (l’agent immobilier ou le propriétaire), une date de visite vous est immédiatement proposée. Libre à vous de l’accepter ou non. Si vous l’acceptez, le rendez-vous est pris, dans le cas contraire, vous aurez accès à un tchat afin de programmer la visite à une date ultérieure.

L’application Pinql est disponible en téléchargement gratuit sur l’App Store d’Apple et sur le Play Store de Google.




Laisser un commentaire