Haven – Nouvelle immunité numérique par Edward Snowden

Par le 26 Déc 2017 | Android

Après avoir dénoncé les méthodes d’espionnage de la première puissance mondiale : les États Unis au travers de multiples programmes de surveillance, Edward Snowden revient sur le devant de la scène international avec le lancement d’Haven. Fruit d’une collaboration prometteuse entre plusieurs grands acteurs du monde médiatique, cette application est disponible sous système d’exploitation Androïd.

Application Haven, nouvel outil de surveillance par Edward Snowden

L’affaire Snowden – Vers la conception d’Haven

Connu pour avoir collaborer pour des organisations gouvernementales de l’oncle Sam, Edward Snowden après ses révélations top-secret au quotidien The Guardian et The Washington post est exilé en Fédération de Russie. Accusé d’espionnage, de vol et d’utilisation illégales de biens par le gouvernement Américain, l’ancien employé de la CIA et du NSA a obtenu un droit de résidence prolongé jusqu’en 2020 en terre Russe.

Séjournant actuellement à Moscou, l’informaticien continu sa lutte de la surveillance et s’associe à de grands quotidiens tels que Freedom of the Press Foundation ou le célèbre journal britannique The Guardian Project pour mener à bien, une app redoutable : Haven !

Appuyer sur l’exploitation des capteurs qui équipent les smartphones dernière génération, l’outil met à profit la technologie embarquée pour détecter l’utilisation du téléphone portable. Ainsi microphone, accéléromètre, vibration et autre capteurs sont mis en relation afin de dégager un rapport d’usage, une sorte de journal de bord, qui permet à son propriétaire de cumuler des données.

Orientée dans un premier temps vers les journalistes d’investigations, des cibles potentielles, l’application tend à être exploitée par le plus grand nombre. Une nouvelle forme d’immunité de masse disponible en version bêta sous Androïd qui pousse à la réflexion d’une sécurité physique et numérique. Toutefois l’apparition d’un tel service peut laisser planer une menace, celle du terrorisme qui exploite le digital pour émettre sa propagande comme on a pu le constater il y a quelques jours via l’app Telegram.




Laisser un commentaire