Harry Potter : Hogwarts Mystery une sortie du jeu en demi-teinte pour les fans

Par le 7 Mai 2018 | Android, iphone, Jeux mobile

Le jeu mobile Harry Potter : Hogwarts Mystery est officiellement sorti sur les différentes plateformes d’applications mobile ce 25 avril. Les joueurs ainsi que les fans de la licence écrite par J.K. Rowling peuvent ainsi se lancer dans l’aventure dans la célèbre école de sorcellerie. Pourtant, le jeu mobile Harry Potter à de quoi stupéfaire ses fans et ces derniers réclament rapidement des ajustements. Voici donc un tour d’horizon des dernières informations sur le jeu.

Harry Potter : Hogwarts Mystery RPG mobile Android iOS

Harry Potter : Hogwarts Mystery est donc désormais officiel. L’application mobile s’est rapidement classée dans le top 3 des téléchargements sur le Play Store ainsi que l’App Store. Pourtant, celle-ci laisse sceptique la plupart de ses fans sur certains points de l’histoire. D’un autre côté, le gameplay du jeu fin grincer des dents les puristes.

Harry Potter : Hogwarts Mystery cherche l’hommage facile et éprouve la patience

Avant la sortie du jeu mobile Harry Potter : Hogwarts Mystery, le développeur Jam City avait donnée quelques indications concernant le contexte de son jeu. L’histoire se déroule en 1984 dans la chronologie Harry Potter soit trois ans après les événements qui l’ont opposé au Seigneur des Ténèbres. Vous incarnez un personnage que vous nommerez comme bon vous semble qui a une histoire complexe notamment via son frère aîné qui a été renvoyé de Pouldard auparavant. Cependant, là où le bât blesse chez les fans de la saga se trouve au niveau des libertés que prend le jeu avec l’histoire officielle rédigée par J.K Rowling.

En effet, le cœur du jeu mobile Harry Potter : Hogwarts Mystery repose notamment sur le quotidien que vivent les élèves dans la fameuse école de sorcellerie. Cela se situe sur les cours auxquels vous devrez assister, avec des questions parfois surprenantes. En première année, vous devrez suivre des cours de vol dirigés par Madame Bibine, qui est aussi celle chargée du Quidditch et les questions sont au mieux hors sujet et au pire anachronique. Par exemple, cette dernière peut vous demander de quelle couleur sont ses yeux. Ce qui n’a pas grand intérêt pour apprendre à faire voler un balai ou bien « Qu’est-ce qu’un Eclair de Feu? » Or c’est Harry Potter qui devrait être le tout premier possesseur de ce balai qui ne doit sortir que 10 ans plus tard.

Cette volonté de la part de Jam City avec Harry Potter : Hogwarts Mystery de briser le quatrième mur en faisant plaisir au fans fait l’effet inverse. Ces derniers sont déjà passablement agacés par le système du jeu qui vous oblige à jouer très peu mais à intervalles réguliers. Votre barre d’énergie étant petite elle se charge rapidement mais s’épuise tout aussi vite. Le seul moyen de recharger son énergie se fait via des cristaux que vous obtenez dans le jeu mais principalement via des micro-transactions. Cependant Jam City a d’ores et déjà annoncé sa volonté d’apporter des changements dans Harry Potter : Hogwarts Mystery afin de convenir au grand public.




Laisser un commentaire