CES 2018 : Diapason l’application contre les acouphènes

Par le 18 Jan 2018 | Android, iphone, Santé

Le CES 2018 s’est terminé vendredi 12 janvier, pourtant quelques sorties sont passées entre les mailles d’Internet. Parmi elles, l’application Diapason de la start-up française Immersive Therapy. Le but est simple mais efficace : lutter contre les acouphènes via un jeu mobile avec une durée de traitement relativement courte.

Diapason application mobile CES 2018 lutter contre acouphènes

De nos jours le problème des acouphènes touchent environ 7 à 8 millions de français afin des degrés assez variables en fonction du problème. L’application mobile Diapason vous propose ainsi un diagnostic pour un traitement de 3 à 4 mois.

Diapason est la pour que les oreilles ne souffrent plus d’acouphènes

L’application mobile Diapason a été présenté lors du CES 2018 par la start-up française Immersive Therapy. Le but de celle-ci est de soulager les utilisateurs des acouphènes. Cette trouble touche environ 7 millions de français. Cela vous fait entendre des bourdonnements dans les oreilles à tel point que le moindre son désagréable peut être vécu comme une réelle torture auprès des victimes. Diapason vous permet de reprendre le contrôle de vos oreilles grâce à des sons plus agréables pour votre appareil auditif.

Pour cela, le logiciel se scinde en deux parties. La première établit un diagnostic complètement gratuit afin de vérifier à quel point les acouphènes peuvent vous perturber. La seconde partie quant à elle est payante. Il s’agit d’un traitement à suivre et vous devrez compter jusqu’à 50 euros par mois pour un traitement de 3 à 4 mois. Ce traitement se fait à partir de séances courtes et vidéoludiques basées sur des jeux d’arcade afin que le patient puisse rester totalement assidu. Le but selon les développeurs de l’application est de : »Réaliser des activités ludiques en deux ou trois sessions de 5 minutes par jour. »

Cette application Diapason a pour le moment été lancée en version bêta sur le Play Store. Le logiciel sera donc selon toute vraisemblance compatible avec les smartphones Android.




Laisser un commentaire